Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Western Digital dévoile une nouvelle génération technologique

La société confirme son rang de leader pour la fourniture des disques durs de la plus haute capacité sur le marché en faisant la démonstration d’une innovation révolutionnaire reposant sur la technologie MAMR pour assurer la conservation et l’accès des big data dans les dix prochaines années.

A l’occasion de sa conférence Innovating to Fuel the Next Decade of Big Data, Western Digital Corp. (NASDAQ : WDC) a annoncé une innovation révolutionnaire ouvrant la voie à des disques durs ultra-haute capacité pour répondre aux futures demandes des Big Data avec une fiabilité éprouvée, adaptée aux datacenters. L’événement, organisé au siège de la société à Silicon Valley, a été l’occasion d’une démonstration du premier disque dur au monde à technologie MAMR (microwave-assisted magnetic recording, enregistrement magnétique assisté par micro-ondes et de présentations par des dirigeants de Western Digital et l’inventeur de cette technologie, le professeur Jimmy Zhu de l’université Carnegie Mellon. La société a également présenté ses avancées dans la technologie des têtes d’enregistrement à micro actionneurs et à procédé damascène. Western Digital prévoit de lancer la commercialisation de disques durs MAMR ultra-haute capacité en 2019, pour utilisation dans des datacenters hébergeant des applications Big Data dans les secteurs les plus divers.

Le MAMR est l’une des deux technologies à assistance énergétique développées par Western Digital depuis des années. La société a récemment réalisé une innovation révolutionnaire en termes de matériau et de procédé, offrant les performances fiables et prévisibles requises, ainsi que la faisabilité industrielle permettant d’augmenter la densité surfacique et de réduire le coût de 15 % par an en moyenne selon les estimations. Les évolutions d’autres technologies à assistance énergétique, en particulier l’enregistrement magnétique à assistance thermique (HAMR), présentent de nouveaux défis touchant à la science des matériaux et à la fiabilité, ce qui n’est pas le cas du MAMR. Seul le MAMR offre la fiabilité et le profil de coût répondant aux exigences des opérateurs de datacenters.

Le cœur de cette innovation révolutionnaire de la société est l' » oscillateur à couple de spin », servant à produire un champ d’hyperfréquences qui améliore la capacité d’enregistrement de données à ultra-haute densité, sans compromis sur la fiabilité. La technologie innovante MAMR de Western Digital devrait, à terme, permettre de stocker 4 térabits par pouce carré. Avec une progression constante de la densité d’enregistrement, le MAMR promet la possibilité de disques durs offrant 40 To de capacité et plus d’ici à 2025, ainsi qu’une extension continue au-delà de cet horizon.

Dernière innovation en date permettant d’améliorer nettement la densité surfacique, la technologie MAMR de Western Digital s’appuie sur un certain nombre d’autres innovations majeures de la société. Aux côtés de la technologie HelioSeal de disque rempli à l’hélium, le MAMR met également à profit les technologies de microactionneurs et de fabrication de têtes d’enregistrement de la société. La technologie avancée de microactionneurs de Western Digital pour les applications de datacenter permet aux disques durs de positionner leurs têtes magnétiques avec précision et fiabilité pour écrire et lire des informations à ultra-haute densité. Les sites de fabrication des têtes magnétiques de la société sont les seuls à fournir en interne des têtes réalisées selon le procédé damascène, avec les tolérances très précises et les structures complexes indispensables pour un enregistrement fiable et économique à ultra-haute densité. Le procédé damascène offre également la possibilité d’intégrer l’oscillateur à couple de spin qui permet de fabriquer les têtes MAMR. La combinaison de ces technologies optimise le coût total de possession (TCO) pour toutes les tailles de datacenters du cloud et des entreprises.

La démonstration de la technologie MAMR de Western Digital est le dernier aboutissement de décennies de prééminence de la société dans les disques durs, avec notamment plus de 7000 brevets générés dans ce domaine, des progrès constants des disques durs à l’hélium – à l’exemple du lancement, en première mondiale, d’un disque dur 14 To de classe entreprise, à technologie SMR (shingled magnetic recording) géré par le système hôte – ainsi qu’une longue histoire de premières mondiales dans la conception multidisque.

Source:: Global Security Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Intrusio

Trop curieux pour ne pas le faire, trop honnête pour ne pas le dire.