Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Sopra Steria veut acquérir Galitt

Sopra Steria annonce son projet de rapprochement avec Galitt, société
de Conseil et Editeur de solutions sur le marché des systèmes de paiement et des
transactions sécurisées.

Sopra Steria a pour projet d’acquérir 88,2 % des actions et droits de votes de
Tecfit, société holding du groupe Galitt, jusqu’alors exclusivement détenue par le
fondateur et le management historique qui resteraient actionnaires minoritaires à
hauteur de 11,8 % du capital. Une acquisition différée des parts minoritaires par
Sopra Steria est envisagée au plus tard en 2021.

Fondée en 1990 par Gérard Tchakgarian comme cabinet de conseil spécialisé dans les
systèmes de paiement, la société Galitt a progressivement étendu son spectre
d’activités aux services, au testing et à l’édition de solutions pour devenir un
acteur de référence sur le marché français des paiements et des transactions
sécurisées. Forte de 250 collaborateurs et d’environ 400 clients, Galitt a réalisé
en 2016 un chiffre d’affaires de 30,8 M€.

Le marché des paiements, porté notamment par les innovations technologiques et par
les évolutions règlementaires affectant le secteur financier, constitue un axe de
développement prioritaire pour Sopra Steria. Le Groupe, à travers sa filiale Sopra
Banking Software, engagée dans une refonte de son offre Sopra Banking Platform for
Payments, a pour ambition de renforcer ses capacités en conseil stratégique et
métier afin de proposer une offre end-to-end à ses grands clients.

Présente historiquement chez tous les grands comptes bancaires français mais
également chez les grands opérateurs et réseaux de paiement ainsi que chez les
constructeurs de terminaux, la société Galitt permettrait un renforcement rapide des
capacités de Sopra Steria sur le vertical bancaire.

En rejoignant Sopra Steria, Galitt renforcerait son positionnement en France et
accélérerait sa croissance à l’international, tout en générant d’importantes
synergies commerciales et de revenus avec les différentes entités du Groupe et en
particulier avec Sopra Banking Software. En outre, Galitt bénéficierait de
l’expertise verticale de Sopra Steria pour étendre son champ d’activités à de
nouveaux secteurs (distribution, transports…) directement concernés par l’ouverture
du marché des paiements aux acteurs non-bancaires.

Ce projet est soumis aux conditions préalables usuelles et aboutirait, le cas
échéant, à une consolidation des activités de Galitt au cours du 2ème semestre 2017.

Source:: Global Security Mag

Intrusio

Trop curieux pour ne pas le faire, trop honnête pour ne pas le dire.