Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Sophos : 5 conseils simples pour améliorer la sécurité des ordinateurs

Une meilleure sécurité informatique ne s’adresse pas seulement aux grandes entreprises ou aux professionnels de l’informatique. Chacun, quelle que soit sa culture informatique, peut prendre des mesures simples pour mieux sécuriser ses données et ses appareils personnels. Voici cinq conseils qui contribueront à renforcer la sécurité de tous, celle de nos données, et à améliorer la sécurité des ordinateurs.

1. Choisir des mots de passe uniques pour chaque service utilisé

Il est certes très tentant de réutiliser le même mot de passe sur différents sites web, mais cette technique simplifie la tâche d’un cybercriminel qui tenterait de pénétrer dans tous nos comptes. Si un pirate parvient à mettre la main sur un mot de passe fétiche, il met en réalité la main sur toutes les clés donnant accès à l’ensemble de la vie digitale de l’utilisateur. C’est pourquoi, choisir un mot de passe unique pour chaque site web est essentiel.

Cette approche peut sembler fastidieuse mais la technologie est là pour nous aider. De nombreux outils gratuits existent pour générer des mots de passe uniques et les stocker afin d’éviter d’avoir à tous les mémoriser – il s’agit de gestionnaires de mot de passe, qui s’intègrent au navigateur des utilisateurs. Un gestionnaire de mot de passe permet de ne pas avoir à créer et mémoriser des mots de passe uniques, tout en améliorant la sécurité des ordinateurs. L’utilisateur devra seulement s’assurer de choisir un mot de passe principal, complexe et long pour son gestionnaire de mot de passe.

2. Mettre à jour ses logiciels

L’un des principaux moyens que les cybercriminels utilisent pour attaquer les ordinateurs est de profiter des failles de logiciels. Ces dernières permettent souvent aux hackers de prendre le contrôle de l’ordinateur et des fichiers qu’il contient. Les développeurs de logiciels le savent pertinemment, c’est pourquoi ils mettent fréquemment à disposition des mises à jour et des patchs pour corriger ces failles et bloquer toute action malveillante.

Il est donc crucial de mettre à jour ses logiciels ou les applications utilisées dès que les mises à jour sont disponibles : en effet, elles offrent la meilleure protection contre des personnes susceptibles de vouloir pénétrer au sein de nos appareils.

3. Sauvegardez ses fichiers

Une grande partie de nos vies se trouvent sur nos ordinateurs et nos téléphones, des précieuses photos et vidéos d’êtres chers, mais aussi d’importants dossiers et autres données financières professionnelles. Pour la plupart d’entre nous, ne plus pouvoir accéder à ces fichiers ou bien la perte de ces derniers serait un véritable désastre.

La solution la plus simple consiste à sauvegarder ses fichiers, via un service dédié de sauvegarde dans le Cloud (comme Carbonite), sur un périphérique de stockage dans le Cloud (comme iCloud ou Dropbox) ou encore sur un disque dur externe. L’essentiel est d’effectuer des sauvegardes dans un endroit différent de celui où ces fichiers sont normalement stockés. Ainsi, si quelque chose arrive au périphérique, si l’utilisateur l’égare ou le casse, des copies seront toujours disponibles ailleurs.

4. Prendre garde à ce que l’on partage

Un quiz sur Facebook pouvait nous paraître inoffensif avant les révélations sur le scandale de Cambridge Analytica. Ce type de quiz exige généralement un accès à une large partie du profil social de l’utilisateur. Or les profils hébergent des données potentiellement utiles pour un tiers voulant obtenir une date d’anniversaire ou une information sur un lieu bien précis, afin de se faire passer pour un autre utilisateur et/ou accéder à ses comptes.

Même pour les personnes qui ne font pas de quiz, les posts publics sur leurs profils sociaux peuvent donner beaucoup de renseignements personnels. Au fil du temps, tous ces posts brossent un tableau complet des habitudes de l’utilisateur, de ses lieux fréquemment visités, et fournir bien d’autres détails dérangeants voire même dangereux à un individu malintentionné.

La meilleure façon d’éviter que de telles informations ne tombent dans de mauvaises mains est de rester vigilant concernant les données partagées et de préserver au maximum sa vie privée. En outre, il faut rappeler que ce qui est publié en ligne restera sur le web de façon permanente.

5. Utiliser un logiciel de protection pour lutter contre les actes malveillants

Il arrive que des sites web officiels soient piratés par des publicités malveillantes. Dans d’autres cas, des services en ligne officiels sont attaqués et leurs clients sont touchés. Quel que soit notre niveau de vigilance, une simple assistance défensive supplémentaire permet de garder les programmes malveillants et autres ransomwares à distance.

De nombreuses solutions existent et sauront stopper un programme malveillant qui tenterait d’installer un ransomware ou un spyware sur la machine de l’utilisateur. En effet, ces antivirus sont efficaces contre les programmes qui essaient d’espionner les utilisateurs via leur webcam ou contre ceux qui volent les données bancaires au fur et à mesure que celles-ci sont saisies.

Source:: Global Security Mag

Intrusio

Trop curieux pour ne pas le faire, trop honnête pour ne pas le dire.