Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Skybox Security Suite 10 est lancé

Skybox® Security annonce le lancement de Skybox® Security Suite 10. Cette nouvelle version de la solution vient renforcer la capacité de Skybox à simplifier les processus de sécurité qui encadrent les réseaux hybrides à grande échelle en entreprise.

Skybox 10 propose une expérience utilisateur intuitive et personnalisable, qui simplifie la gestion des vulnérabilités, des politiques de sécurité, des pare-feux et des changements à partir d’une solution centralisée. Les données relatives à la sécurité du cloud et des réseaux OT sont intégrées de manière fluide, pour une gestion uniformisée des risques au sein des réseaux hybrides. L’automatisation intelligente permet d’harmoniser et d’accroître l’efficacité des environnements multi-fournisseurs, en intégrant les données et en apportant une perspective contextualisée. Grâce à la nouvelle API REST, les clients ont également la possibilité d’exploiter l’intelligence Skybox à travers d’autres outils et processus, augmentant ainsi leur ROI.

Plusieurs nouvelles intégrations font partie de Skybox 10, parmi lesquelles Splunk, ElasticSearch et ServiceNow, ainsi que Twistlock qui offre une visibilité de la sécurité des conteneurs dans le cloud.

Les changements les plus importants concernent Skybox® Vulnerability Control, le module de gestion des vulnérabilités, qui a récemment reçu le prix de  » Best Vulnerability Management Solution » aux SC Europe Awards. Cette nouvelle version permet un accès rapide aux analyses des vulnérabilités via un tableau de bord et des widgets entièrement personnalisables. Grâce à un nouveau système de notation flexible, les utilisateurs peuvent remplacer les scores de sévérité par des scores spécifiques à leur environnement, basés sur la contextualisation. Cette méthode de priorisation permet de réduire les charges de travail, de manière à concentrer les efforts sur les vulnérabilités exposées et exploitables, qui représentent généralement moins d’1% des cas rencontrés par l’entreprise. Il est également possible d’appliquer aux actifs et aux groupes les scores attribués aux différents risques.

Michael Osterman, Principal Analyst chez Osterman Research, ajoute :  » Ces dix dernières années, la priorisation des risques échappait aux entreprises, ce qui a pu mener à de sérieuses conséquences. Avoir un moyen de mettre en lumière les vulnérabilités et les actifs vulnérables les plus importants, avec une approche qui quantifie l’exposition et la vraisemblance d’exploitation, est une vraie valeur ajoutée ».

Source:: Global Security Mag

Text Widget

Aliquam ut tellus ligula. Nam blandit massa nec neque rutrum a euismod t ellus ultricies! Phasellus nulla tellus, fringilla quis tristique ornare, condi mentum non erat. Aliquam congue or nare varius.