Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Les solutions anti-fraude à la carte bancaire de NICE Actimize mises en avant dans le rapport 2015 de CEB TowerGroup

NICE Actimize, société de NICE Systems apparaît dans la dernière édition de son étude des systèmes de gestion de lutte anti-fraude à la carte de CEB TowerGroup « Managing Card Fraud in a complex Payments Environment ». Les solutions anti-fraude à la carte de NICE Actimize ont été citées comme offrant une meilleure couche de protection pour les porte-monnaie électroniques et les cartes pré-payées et pour la visibilité globale des transactions monétaires et non monétaires qu’elles procurent. NICE Actimize propose une gamme complète de solution anti-fraude aux organismes financiers et notamment à l’industrie de la carte bancaire, souligne le rapport CEB.

Le rapport du CEB note que la suite de solutions de gestion de la fraude de NICE Actimize adopte une approche globale de la prévention, évaluant le contexte des transactions des clients dans leur ensemble, en y incluant les événements monétaires ou non monétaires (comme la fourniture de cartes, les transactions des services et les adhésions) et fournit des informations sur les risques au niveau du client.

Passant en revue les autres tendances du marché de la carte, le rapport CEB déclare que l’adoption de la carte à puce aux Etats-Unis fera diminuer la fraude. Ainsi, les fraudeurs se tourneront vers d’autres types de fraude comme ce fut le cas en Australie, au Canada et en Europe. La fraude CNP (Card Not Present, ie Carte Non Présente) représente près du tiers de la fraude à la carte aux Etats-Unis et ce pourcentage devrait augmenter au fur et à mesure que les paiements se feront sur des canaux électroniques et mobiles, selon CEB TowerGroup.

La suite Actimize IFM (Integrated Fraud Management) permet aux institutions financières de se protéger elles-mêmes ainsi que leurs clients contre la fraude sur les multiples canaux de paiement : cartes de débit et pré-payées, banques mobiles et en-ligne ainsi que les paiements électroniques tels que virements et transferts de paiement, fraude par chèque et fraude dans les centres de contacts. Les institutions mettent en place des mesures de détection multicanaux en temps réel afin de réduire leurs pertes, améliorer leur efficacité et assurer un service client de qualité.

Source:: Global Security Mag

Text Widget

Aliquam ut tellus ligula. Nam blandit massa nec neque rutrum a euismod t ellus ultricies! Phasellus nulla tellus, fringilla quis tristique ornare, condi mentum non erat. Aliquam congue or nare varius.