Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Equinix renforce sa présence en Europe et sur le continent Américain avec le lancement de 9 nouveaux Internet Exchange

Amsterdam, Denver, Dublin, Francfort, Houston, Londres, Manchester, Milan et
Stockholmsont les neuf nouveaux points d’échanges qui viennent rejoindre
l’écosystème IX d’Equinix

Equinix, Inc. fournisseur
international d’interconnexions et de datacentres, prévoit l’expansion de la
plate-forme Equinix Internet Exchange sur neuf nouvelles zones en EMEA et sur le
continent américain entre le 4e trimestre 2017 et le début de l’année 2018.
Cette annonce intervient alors qu’Equinix entre dans une nouvelle phase de
l’évolution de sa plate-forme globale grâce à la connexion directe, physique et
virtuelle, de ses centres International Business Exchange™ (IBX®) dans le monde
entier. Les entreprises pourront désormais se connecter, à la demande, à quelles
que structures que ce soient depuis n’importe quelle implantation d’Equinix.

Equinix Internet Exchange permet aux organisations générant du trafic Internet
(fournisseurs d’accès ou de contenus) de profiter de capacités de peering en
toute simplicité et efficacement, et de développer leurs activités dans le monde
entier. Avec plus de 1 100 ASN, un pic de trafic mondial supérieur à 7 500 Gbps et
31 zones métropolitaines couvertes sur le continent américain, l’EMEA et la
région Asie-Pacifique, Equinix propose le premier point d’échange Internet au
monde de par le nombre de réseaux desservis, le volume de trafic et le nombre
d’implantations. Grâce à un large portefeuille de services, dont Cross Connects
et Equinix Connect, le leader mondial de l’interconnexion et des datacentres
propose une suite complète offrant aux réseaux IP la meilleure qualité ainsi que
le TCO le plus faible pour la gestion et l’échange de trafic. Tout en poursuivant
l’extension de sa couverture géographique, Equinix continuera d’offrir des
services d’interconnexion complets dans chaque zone métropolitaine où il est
présent.

Le trafic IP lié au cloud, aux appareils mobiles, à l’IdO, à la
vidéo, aux jeux vidéo et aux données/services d’analyse continue d’augmenter,
avec pour conséquence la nécessité de plus en plus pressante pour les réseaux
d’échanger du trafic (peering, ou  » appairage »). Equinix répond à ce besoin
en étendant ses capacités de peering à la frontière numérique, à proximité
d’emplacements denses en utilisateurs, en applications, en données et en
contenus. Les fournisseurs de services et leurs clients peuvent ainsi augmenter leur
rendement, améliorer les performances de leurs réseaux de bout en bout, et
accroître leur rapidité et leur fiabilité, tout en réduisant leurs coûts de
transit IP globaux.

Source:: Global Security Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Intrusio

Trop curieux pour ne pas le faire, trop honnête pour ne pas le dire.