Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Du 14 au 25 mars : exercice interarmées de cyberdéfense #DEFNET2016

-

Du 14 au 25 mars, se tient la 3ème édition de l’exercice majeur de cyberdéfense, DEFNET. Créé en 2014, cet exercice s’est inscrit comme l’exercice annuel interarmées accompagnant la montée en puissance de la chaîne opérationnelle cyber, conformément au Livre blanc de 2013 qui fait de la cyberdéfense une des priorités nationales. Placé sous l’autorité de l’officier général cyber, cet exercice s’appuie sur un scénario plausible, qui entraîne la totalité de la chaîne cyber.

L’exercice interarmées DEFNET 2016 a lieu sur plusieurs sites militaires du
territoire national (Toulon, Brest, Cesson-Sévigné, Mailly-le-Camp, Avord, Paris-Balard) et sur
5 bâtiments de surface de la Marine nationale. Près de 200 étudiants de 11 établissements
de l’enseignement supérieur dont 5 parisiens et 7 de la région Bretagne participeront à
l’exercice dans le cadre de l’expérimentation de la réserve de cyberdéfense.

Entraînements fondateurs pour la chaîne cyberdéfense, les éditions 2014 et 2015 avaient
permis de valider des procédures opérationnelles dans l’emploi des groupes d’intervention
rapide (GIR), d’entraîner nos forces spécialisées cyber depuis le niveau le plus bas jusqu’au
niveau du Centre de planification et de conduite des opérations et d’apporter des évolutions
dans le format de la formation et de l’instruction cyber.

Les objectifs de l’édition 2016 sont multiples :
Entraîner le centre opérationnel de cyberdéfense (COCYBER) à la planification et à la gestion de crise ;
Entraîner la chaîne de commandement militaire, en lien avec l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’informations (ANSSI), en cas d’incident cyber majeur, avec le déploiement de GIR et d’équipes pour rétablir les réseaux et systèmes attaqués ;
Entraîner les chaînes CYBER des armées ;
Contrôler le niveau de préparation opérationnelle des GIR en alerte : déploiement d’un GIR par composante et d’un GIR interarmées ;
Expérimenter l’emploi d’étudiants dans l’optique de la future réserve de cyberdéfense.

Dans la continuité des éditions précédentes, DEFNET 2016 met en œuvre un scénario tout aussi global et dynamique avec un objectif supplémentaire : l’entraînement du nouveau
COCYBER. En effet, cette année le scénario comporte des menaces cyber multiples et multisites
dans un contexte international fictif et selon des thèmes sollicitant particulièrement le
COCYBER. Cet échelon supérieur de synthèse s’entraîne ainsi à caractériser la manœuvre
adverse et à produire une réponse adaptée, au profit du centre de planification et de
conduite des opérations (CPCO) de l’état-major des armées (EMA).

Scénario 2016 :

Dans un contexte international fictif, l’ONU autorise le déploiement d’une force en coalition
pour stabiliser un pays subissant les attaques dans l’ombre de son voisin. Quelques mois plus
tard, alors que les attaques informatiques se multiplient, une des deux Nations qui mène les
opérations de stabilisation doit faire face à des attaques cyber, de différentes natures, sur
ses propres moyens militaires et doit mettre en œuvre des mesures de défense sur plusieurs
sites.

Bien que fictif, ce scénario illustre les menaces bien réelles qui pèsent sur les forces pendant
leurs opérations.

Source:: Global Security Mag

Text Widget

Aliquam ut tellus ligula. Nam blandit massa nec neque rutrum a euismod t ellus ultricies! Phasellus nulla tellus, fringilla quis tristique ornare, condi mentum non erat. Aliquam congue or nare varius.