Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

David Emm, Kaspersky revient sur le hacking du magasin d’applications d’Apple

Alors que la majorité des malwares mobiles ciblent des victimes utilisant la plateforme mobile Android, cet incident met en lumière le fait que le système d’exploitation d’Apple iOS n’est malheureusement pas à l’abri des logiciels malveillants.

L’approche  » écosystème fermé » d’Apple rend la tâche des cybercriminels plus difficile lorsqu’il s’agit de compromettre des applications. Mais une fois que quelque chose a réussi à passer à travers les mailles du filet, aucune protection n’est possible pour les utilisateurs, car Apple empêche les développeurs de mettre au point des solutions de lutte contre les malware sévissant sous iOS.

Il y a trois ans, Eugène Kaspersky, CEO de Kaspersky Lab avait déjà souligné certaines questions autour de l’immunité perçue d’Apple et des dangers potentiels de logiciels malveillants apparaissant sur un système d’exploitation qui ne peut pas être protégé en utilisant un logiciel anti-malware.

Source:: Global Security Mag

Text Widget

Aliquam ut tellus ligula. Nam blandit massa nec neque rutrum a euismod t ellus ultricies! Phasellus nulla tellus, fringilla quis tristique ornare, condi mentum non erat. Aliquam congue or nare varius.