Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Amir Gil, Promisec : Les entreprises doivent veiller à la conformité des postes

Promisec a été acquis il y a environ un an par le Groupe Mer. Cette acquisition lui ouvre de nouveaux marchés partout dans le monde. Cette année elle a aussi mis sur le marché Promisec Integrity Cloud dédié plutôt aux PME. POur Amir Gil, Directeur Général de Promisec, Groupe Mer les entreprises doivent se concentrer sur l’application des politiques de sécurité et la conformité des postes sous peine d’être sous le coup de malware et de perdre des millions de dollars comme on l’a vue récemment avec Wannacry.


GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre société ?

Amir Gil : Promisec a été » crée en 2004, elle est spécialisée sur la sécurité des end-point. Elle permet d’aider les entreprises à faire appliquer les politiques de sécurité. Notre technologie est toujours sans agent. Avec notre solution nos clients savent si leur machine sont patchées, si les antivirus sont présents et à jour… Notre solution est une sorte de patrouilleur qui va surveiller que les mesures de sécurité sont bien en place.

GS Mag : Quelle est votre nouveauté pour 2018 ?

Amir Gil : Nous avons lancé une solution dans le Cloud appelé  » Promisec Integrity Cloud ». Elle est conçu pour répondre aux besoins uniques des environnements de petite et moyenne entreprise, Promisec Integrity s’appuie sur la flexibilité et l’évolutivité du l’infonuagique pour offrir une protection cybernétique avancée, abordable et facile à déployer et à utiliser. Elle permet aux RSSI et équipes sécurité de vérifier l’état de conformité des postes en situation de mobilité et de donner une vision globale de l’état de ces postes.

GS Mag : Quelle est votre stratégie marketing ?

Amir Gil : Depuis que nous avons fusionné avec Mer qui a des filiales dans 24 pays, nous avons des partenariats très important avec les opérateurs Telecom. Le Groupe Mer est présent sur des salons dans le monde entier. Nous travaillons avec des intégrateurs et distributeurs et nous avons des partenariats technologiques avec différentes entreprises comme par exemple IBM. Nous travaillons aussi avec des MSSP comme Bezeq en Israël, au Panama et au Japon.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Amir Gil : Faite attention à vos end-point et surtout contrôler ce qui est installé et le niveau de conformité par rapport au politique de sécurité. Sans cela, vous risquez de perdre des millions de dollars comme on l’a vue avec Wannacry.

Source:: Global Security Mag

Intrusio

Trop curieux pour ne pas le faire, trop honnête pour ne pas le dire.